Jean Meslier

Jean Meslier

Jean Meslier


Jean Meslier, ou Mellier, né à Mazerny (Ardennes) le 15 juin 1664, est un prêtre et philosophe des Lumières français, curé d'Étrépigny où il est mort au début de l'été 1729. Son existence n'a été connue qu'à partir de la publication en 1762 par Voltaire, sous le titre de Testament de J. Meslier, d'un texte qu'il présentait comme un extrait d'un écrit beaucoup plus volumineux, retrouvé chez lui et dans lequel ce curé professait avec détermination son athéisme et se livrait à une critique radicale des injustices de la société de son temps.

Ce livre, dont le titre original est Mémoires des pensées et sentiments de Jean Meslier, est considéré comme le texte fondateur de l'athéisme et de l'anticléricalisme militant en France.


De cet auteur aux Éditions Exils :